Température

Comment prendre la température correctement ?

En cas de suspicion de fièvre, la température du corps doit être mesurée immédiatement.

Pour obtenir une lecture plus précise, il est préférable de mesurer votre température corporelle avec un thermomètre numérique placé dans le bas (par voie rectale) ou dans l’oreille. La mesure rectale est le meilleur choix, surtout pour les enfants, car les résultats sont plus précis.

Si la mesure est prise sous la langue ou sur le front, le résultat est d’environ 0,4 °C trop bas. Et sous l’aisselle, vous obtenez une valeur qui est jusqu’à 0,6°C trop basse.

 

thermomètres auriculaires

Cependant, il existe également des thermomètres auriculaires qui enregistrent la température par le canal auditif externe au niveau du tympan (mesure auriculaire). En raison de l’imprécision des mesures (facteurs d’accompagnement “cérumen”, etc.), elles ne sont pas adaptées aux enfants de moins de 3 ans. Un thermomètre clinique est un élément indispensable de l’armoire à pharmacie.

Il est recommandé d’utiliser des appareils de mesure numériques modernes permettant de déterminer la température de manière rapide et fiable.

Afin de mieux contrôler l’évolution de la fièvre, vous devez toujours prendre votre température au même endroit et au même moment de la journée – la température corporelle est généralement plus basse le matin et plus élevée en fin d’après-midi. Ces informations donnent au médecin des indices importants pour son diagnostic. Il faut donc prendre la température au moins deux fois par jour et plus souvent si la fièvre est élevée.

On parle de fièvre lorsque la température du corps dans le rectum est de 38 °C ou plus. Au-dessus de 39,5 °C, il faut consulter un médecin et administrer des agents antipyrétiques.

 

 

Que dois-je prendre en compte lors de la mesure des fesses, de la bouche et des aisselles ?

La méthode rectale n’est pas très populaire mais elle est très précise. Graissez au préalable le bout du thermomètre avec une crème adaptée. Le pharmacien peut vous conseiller à ce sujet. Pour mesurer, vous devez vous allonger sur le côté ou sur le dos.

Si vous voulez prendre la température de votre bouche, vous devez tenir compte de quelques éléments. Ne mangez et ne buvez rien de chaud ou de froid environ 30 minutes avant. Placez le bout du thermomètre sous votre langue et gardez vos lèvres fermées pendant la mesure. Cette méthode n’est donc pas adaptée aux personnes ayant un rhume ou des problèmes respiratoires par le nez. La mesure en bouche est relativement fiable si elle est effectuée correctement.

Une mesure sous l’aisselle peut entraîner des écarts allant jusqu’à deux degrés. Veillez à ce que l’avant-bras soit proche du côté du corps.

 

Comment utiliser correctement les thermomètres auriculaires et frontaux ?

Lisez le mode d’emploi de l’appareil concerné. Pour prendre les mesures, tirez légèrement l’oreille vers l’arrière et vers le haut pour dégager le conduit auditif. Pour les bébés, cependant, il faut seulement tirer en arrière. Important : l’enfant ne doit pas se coucher sur l’oreille concernée avant la mesure. Cela fausse le résultat. La température du tympan est inférieure d’environ 0,3 à 0,5 degré à la température mesurée par voie rectale.

Si vous voulez plus d’information sur les thermomètres, c’est par ici.

Avec le thermomètre frontal, vous pouvez mesurer la température au niveau de la tempe. Cette méthode est plus pratique que les autres mais relativement imprécise. L’avantage est que vous pouvez également mesurer la température de l’enfant pendant son sommeil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Thème : Overlay par Kaira. Texte supplémentaire
Le Cap, Afrique du sud